Dès les années 2000, sous l’impulsion de Nature En Occitanie, près  d’une trentaine d’acteurs locaux se rassemblent autour de la volonté de construire de manière innovante un projet de gestion pour ce territoire de la confluence. Cette co-construction a débouché à la création en 2007 de l’Association ConfluenceS Garonne-Ariège, ainsi qu’à la signature de la charte de territoire « ConfluenceS Garonne-Ariège » par onze des partenaires.

L’Association ConfluenceS Garonne-Ariège, à l’initiative de la création de la RNR

Créée le 19 avril 2007, l’association « ConfluenceS Garonne-Ariège » fédère les acteurs du territoire qui souhaitent s’engager pour la mise en valeur, la protection et le développement harmonieux de cet espace. Elle a pour but d’assurer la cohérence des actions entreprises selon les principes du développement durable, dans une démarche de gestion globale et concertée. Il s’agit de protéger le corridor fluvial et sa mosaïque d’habitats naturels tout en prenant en compte les activités sociales et économiques liées aux cours d’eau.

Un objectif sur le long terme

Dès sa création, les membres de l’association se sont engagés dans la mise en place d’un cadre de gestion concertée et réglementaire pour la préservation des zones humides de la confluence. Le classement en RNR devient alors un objectif prioritaire de l’association.

Les membres de l’association

Une charte fédératrice

Consultez la Charte de territoire ConfluenceS Garonne-Ariège (pdf, 2Mo)Dans un premier temps, soucieux de mettre en œuvre un projet collectif et partagé, les acteurs du territoire s’impliquent dans une vision prospective pour cet espace au travers d’une charte de territoire intitulée « ConfluenceS Garonne-Ariège ».
Cette charte est basée sur l’idée fédératrice « d’une gestion multipartenariale », chacun des acteurs ayant formulé sa vision à long terme des composantes économiques, sociales et environnementales souhaitées pour ce secteur, puis, les stratégies à mettre en œuvre pour y parvenir ont été définies.

Signée le 4 juillet 2007, la charte de territoire « ConfluenceS Garonne-Ariège » (pdf, 2 Mo) est un document de référence qui détermine la stratégie d’un territoire évolutif autant au niveau surface que partenariats d’acteurs, en tenant compte des enjeux identifiés, du diagnostic de territoire réalisé et des spécificités locales.

Cette charte détermine les engagements pris par les différents acteurs pour préserver et mettre en valeur cet espace :

  • AXE A : GÉRER, PROTÉGER ET RESTAURER LES MILIEUX NATURELS
    Afin de maintenir la fonction naturelle d’expansion des crues et la mosaïque d’habitats, une gestion patrimoniale est recherchée en protégeant notamment les zones les plus sensibles. Les projets d’aménagement devront ainsi respecter le caractère sauvage du site et sa
    biodiversité.
  • AXE B : COOPÉRER POUR UNE GESTION COORDONNÉE, CONCERTÉE ET DURABLE 
    La préservation du territoire repose sur une harmonisation des politiques publiques locales et une dynamique de communication active entre tous les partenaires concernés.
  • AXE C : VALORISER DES ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES RESPECTUEUSES DES MILIEUX
    L’agriculture périurbaine demeure une composante importante et un acteur économique majeur du territoire malgré une extension urbaine rapide. Le soutien des activités dynamiques, innovantes et viables, prenant en compte les enjeux environnementaux, permet d’assurer la pérennité des espaces agricoles.
  • AXE D : DÉVELOPPER LA SENSIBILITÉ ET LA CITOYENNETÉ
    Au travers d’activités pédagogiques et récréatives maîtrisées, les citoyens sont guidés pour développer des comportements responsables vis à vis des milieux naturels.
  • AXE E : RENFORCER L’IDENTITÉ DU TERRITOIRE
    Un des enjeux pour l’avenir vise à orienter toutes les actions futures vers une perspective de reconquête du fleuve et de redynamisation du territoire, en tenant compte de l’identité paysagère, culturelle et naturelle des zones humides de la confluence Garonne-Ariège.

Nature En Occitanie, gestionnaire de la RNR

Nature En Occitanie est une association de loi 1901 créée en 1969. Son siège se situe à Toulouse et elle a 2 comités départementaux, un dans les Hautes-Pyrénées à Bagnères-de-Bigorre et un dans le Gers à Auch. Forte d’une activité bénévole dynamique totalisant plus de 3000 heures annuelles de prospections, de suivi, de participation à l’élaboration des politiques publiques, d’éducation à l’environnement etc… elle s’appuie sur un Conseil d’administration de 14 membres et sur une équipe pluridisciplinaire de 20 salarié(é)s. Reconnue d’intérêt général, elle a pour objectif la protection et la valorisation du patrimoine naturel régional. Ses actions sont en majorité menées avec le soutien financier et en partenariat avec les décideurs institutionnels (Europe, Etat, Agence de l’Eau) et les collectivités territoriales (Région, Départements, Communautés d’agglomération, communautés de communes, communes).

Elles s’articulent autour de quatre axes :

  • CONNAÎTRE les espèces, leurs habitats et leur état de conservation. Les naturalistes de l’association, salariés ou bénévoles, inventorient et étudient sur le terrain tout au long de l’année, souvent en partenariat avec d’autres associations (ANA, CPIE, CEN MP, LPO…), établissements publics (CBN PMP) ou organismes d’état (ONCFS, ONF…). Ainsi, via les outils partagés Géonat’Occitanie, Nature En Occitanie contribue largement à la connaissance floristique et faunistique régionale et à ce titre, est une des quatre structures fondatrices et animatrices de l’Observatoire Biodiversité de Midi-Pyrénées (avec le CBN PMP, le CEN MP, l’ARPE).
  • SENSIBILISER, diffuser ces savoirs vers des publics divers : ceux qui interviennent directement sur le milieu naturel par leurs activités, ceux qui ont le pouvoir de décision, ceux qui forment et éduquent, les simples citoyens… Pour ce faire, Nature En Occitanie édite des ouvrages naturalistes de référence et des documents cadres (Atlas des oiseaux nicheurs de Midi-Pyrénées, Liste Rouge régionale UICN des espèces menacées, Plan National d’Action en faveur des Lézards des Pyrénées…), organise des congrès dédiés à la biodiversité régionale (les « Rencontres naturalistes de Midi-Pyrénées », 5ème édition en 2016), intervient auprès des établissements scolaires et propose chaque année un large éventail de stages et de sorties naturalistes, ouverts à tous.
  • GÉRER les espaces naturels, soit en gestion directe (RNR Confluence Garonne-Ariège, 7 amodiations riveraines de la Garonne) ou en accompagnant ceux qui souhaitent agir (collectivités, particuliers, professionnels, entreprises…) pour un aménagement du territoire compatible avec la préservation et le bon fonctionnement du patrimoine naturel : Nature En Occitanie est notamment animatrice de la CATEZH Garonne (Cellule d’assistance Technique des Zones Humides) et est un acteur important du volet médiation et communication de la Trame Verte et Bleue en Occitanie.
  • ALERTER ! Nature En Occitanie a également un rôle de vigie écologique, visant simplement à ce que l’aménagement du territoire et les usages de la nature aient lieu en conformité avec les lois de notre pays, le plus possible en amont des projets pour informer les maitres d’ouvrage, ou lorsque des infractions sont constatées (destruction d’espèces protégées, atteintes à la loi sur l’eau…).

Contacter Nature En Occitanie, Maison de l’environnement 14 rue de Tivoli 31000 Toulouse / 05 34 31 97 90

Les ambassadeurs de la RNR

Le réseau et ses engagements

Le réseau des ambassadeurs de la Réserve Naturelle Régionale Confluence Garonne-Ariège réunit les acteurs socio-professionnels, bénévoles ou simplement citoyens volontaires et engagés dans une démarche de préservation et de valorisation du patrimoine naturel et culturel du territoire de la Confluence.

Par leurs engagements, les membres du réseau souhaitent agir pour le territoire, pour sa découverte, sa promotion (lors d’évènementiels par exemple), la sauvegarde de son patrimoine (par la collecte ou la restauration notamment) … Et, ils assurent le respect des milieux naturels et des paysages dans lesquels ils exercent leurs activités culturelles ou sportives. Ils sont, enfin, le relais privilégié auprès des habitants, usagers, visiteurs…

Ce réseau a pour objectif un développement durable du territoire.

Par le biais d’une convention, les acteurs qui le souhaitent peuvent adhérer au réseau des ambassadeurs de la Réserve Naturelle. Ses membres s’engagent à participer à la promotion et au respect du patrimoine naturel et paysager du territoire par les actions suivantes :

  • Prendre connaissance, respecter et faire respecter le règlement de la RNR et son plan de circulation, ainsi que toutes les réglementations en vigueur sur la RNR,
  • Conserver l’intégrité et le caractère naturel de la RNR,
  • Assurer un développement raisonné, maîtrisé et responsable des activités de plein air et des sports de nature, en concertation avec le gestionnaire de la RNR et dans le respect des milieux et des usagers de la RNR,
  • Informer et mettre à disposition des clients, visiteurs et usagers les outils d’information et de communication proposés par le gestionnaire de la RNR,
  • Sensibiliser les publics et faire respecter un certain nombre de règles de bonne conduite afin de préserver durablement les richesses de la RNR,
  • Intégrer dans ses prestations et activités un contenu pédagogique sur la richesse et la sensibilité des milieux naturels et des espèces, ainsi que sur le fonctionnement et le règlement de la RNR,
  • Informer le gestionnaire de la RNR de tous travaux et du développement de toute nouvelle activité, et prendre en compte l’avis et les recommandations émis par le gestionnaire de la RNR,
  • Jouer un rôle d’éco-veille dans le périmètre RNR et communiquer au gestionnaire toute information naturaliste qu’il aurait pu collecter, afin d’actualiser les connaissances au sein de la RNR,
  • Participer à des formations et réunions d’échanges proposées par le gestionnaire de la RNR et favoriser leur bon déroulement,
  • Transmettre au gestionnaire de la RNR toute information utile, afin d’évaluer et de suivre la fréquentation de la RNR.

Les Clubs de Canoë-Kayak

Canoë Kayak Toulousain
16 Chemin de la Loge, 31400 Toulouse
05 61 55 30 80
Site internet

Granhota
65 allée Maurice Sarraut, 31 300 TOULOUSE
09 81 00 25 05
Site internet

Venerque Eaux Vives
Allées du duc de ventadour, 31810 Venerque
05 62 235 235
Site internet

Les associations

UMEN (Univers Montagne Esprit Nature)
Permettre au plus grand nombre l’accès aux milieux ruraux et montagnards en participant à des activités de nature.
05 62 24 18 18
Site internet

CPIE Terres Toulousaines
Association d’éducation à l’environnement et au développement durable
43, rue Bayard 31000 Toulouse France
05 61 47 51 22
Site internet

MIGADO
L’association MIGADO a pour objectif de gérer et de restaurer les espèces piscicoles migratrices du bassin Gironde-Garonne-Dordogne : esturgeon européen, saumon atlantique, truite de mer, aloses, lamproies et anguille européenne
18 Ter Rue de la Garonne 47520 LE PASSAGE D’AGEN
06 07 81 23 61
Site internet