D’origine naturelle ou issue de perturbations anciennes, plusieurs pelouses, prairies et friches ponctuent les bords de la Garonne et de l’Ariège, diversifiant le couvert végétal et les niches écologiques, indispensables pour bon nombre d’espèces. Certaines peuvent s’apparenter à des milieux alluviaux typiques et abritent des espèces comme l’Orchis parfumé, l’Eufragie à larges feuilles et l’Oedipode aigue-marine.

Espèces : Orchis parfumé, Eufragie à larges feuilles, Oedipode aigue-marine, Cuivré fuligineux, Demi-deuil, Mélitée orangée, Pyrgus armoricanus, Cupido alcetas, Cisticole des joncs, Huppe fasciée, Hypolaïs polyglotte